Bureaux d’études

Les apports d’un bureau d’études au bon déroulement d’un projet minier : avant, pendant et après

 
La concertation entre une compagnie minière et un bureau d’études spécialisé s’avère souvent indispensable et toujours pertinente en vue du bon déroulement d’un projet minier. Trois exemples pour illustrer ce principe, à différents stades d’une mine :

1. Avant l’exploitation, au stade du projet :                                                                                                                                                                                                                                            L’étude de pré-faisabilité Parfois négligée, cette étude de pré-faisabilité est une étape préalable indispensable à tout projet minier sérieux. L’intervention d’un bureau d’études se révèle souvent fructueuse par son « œil extérieur », son objectivité, son indépendance, sa rigueur et le respect des délais. Cette étude va passer en revue les aspects techniques (géologiques, miniers, méthode et phasage d’exploitation), réglementaires (démarches, seuils, délais), environnementaux (milieux physique, naturel, humain) et les contraintes et servitudes s’appliquant au site du projet. Une première conclusion objective et argumentée sur la pré-faisabilité du projet minier permettra de mettre le projet sur les bons rails (études complémentaires, démarches à engager, planning, support de communication et de concertation).

2. Pendant l’exploitation : le suivi technique, environnemental et sécurité grâce au SIG « SYMBIOSE »
Développé par CORALIS et GéoPlusEnvironnement, « SYMBIOSE » est un Système d’Information Géographique (SIG) permettant d’assurer le suivi d’une exploitation minière en matière technique, environnementale et sécurité. Ce logiciel permet : • La géo-localisation des observations et des points de mesure ; • La saisie intuitive des données afférentes au suivi environnemental, à la sécurité du personnel et des installations fixes ou mobiles ; • Le suivi des consommations d’eau et d’énergies ; • La restitution rapide de l’information sous la forme de graphes ou de rapports ; • La concentration de la documentation réglementaire ; • L’édition des rapports environnementaux ; • Une fonction Agenda et la planification des Alertes. Il remplace des armoires entières de documents, souvent incomplets, et en permet le partage à l’identique entre plusieurs sites (la mine, le siège national et le siège international, par exemple). Le rôle du bureau d’études est de développer ce type de progiciel, de le paramétrer pour le site donné, de l’installer, de former les utilisateurs, de procéder aux mesures et nourrir les bases de données, ou encore de le faire vivre dans le temps.

3. Après l’exploitation : le projet de réhabilitation illustré en 4D
Dès la phase projet, il est pertinent d’établir, dans la plus grande concertation avec les parties prenantes, le devenir du site minier après son exploitation. Ainsi, pourront être efficacement déterminés le phasage d’exploitation, la coordination du réaménagement avec l’avancement de l’exploitation, le devenir des stériles, un programme de revégétalisation, l’implication du futur gestionnaire du site, etc… L’apport du bureau d’études réside dans la mise en place de la concertation préalable, le choix du scénario de réhabilitation le plus judicieux, la mise en valeur de l’acceptabilité du projet par la collectivité, la détermination de détail du plan de réaménagement, et dans la création des supports visuels de conception, d’illustration et de communication : la maquette 3D ou 4D du site après réhabilitation. Le bureau d’études peut aussi assurer la fonction de maître d’œuvre des travaux de réhabilitation de la mine ou en effectuer le suivi de la bonne réalisation.
Le bureau d’études spécialisé en environnement minier permet donc à la compagnie minière de : 

  • Canaliser l’énergie à mettre en œuvre pour développer un projet minier, 
  •  Gagner du temps dans l’aboutissement du projet, 
  • Mettre la future mine sur « de bons rails », 
  • Garantir l’exploitation de la mine dans le respect de la réglementation, de l’environnement, de la sécurité et des engagements de la société, 
  • Anticiper sur la réhabilitation judicieuse du site et son futur usage.

Christian VALLIER – GéoPlusEnvironnement

Expert environnementaliste de l’industrie minérale

Le Château 31290 GARDOUCH

Pour aller plus loin